L’énigmatique et fascinant Teotihuacan au Mexique

La culture, l’histoire, la gastronomie et les différents sites touristiques de Mexico me fascinent toujours. Dans cette métropole, il y a tant de choses à faire et il y a toujours quelque chose d’intéressant qui attend à chaque coin de rue, parc, musée, place et bâtiment historique.

– Palacio de Bellas Artes à Mexico

L’un de meilleurs circuits se situe à environ 50 km de la ville, et autant de fois que vous pouvez le visiter et renouveler cette expérience. C’est la visite de l’énigmatique zone archéologique de la vallée de Teotihuacan.

– Pyramide du Soleil

C’est bien d’essayer les marches pour atteindre le sommet des Pyramides du Soleil et de la Lune. Vous pouvez également visité les ruines du temple de Quetzalcoatl et le long de la Calzada de los Muertos, où vous allez voir des divers objets artisanaux. La vue aérienne des pyramides est aussi impressionnante.

– Pyramide de la Lune et route des morts

Avec plus de deux mille complexes résidentiels, on estime que sa population a atteint 120 000 habitants, devenant ainsi l’une des civilisations les plus avancées de l’époque. C’est le groupe de pyramides méso-américaines qui possède l’architecture la plus significative de l’Amérique précolombienne.

Teotihuacan a été découverte par les Aztèques qui, ignorant le nom, l’origine et la raison de son abandon, considéraient la ville comme un lieu sacré construit par des dieux ou des géants. Cette information est inconnue à ce jour, cependant, les temples et les pyramides reflètent la splendeur des gens qui les ont construits. On pense que des sacrifices humains et animaux étaient faits du haut de ses deux bâtiments principaux. La rue qui relie ces deux pyramides au temple de Quetzalcoatl était utilisée lors de grandes fêtes religieuses, la plupart liées à la mort, ce qui a donné son nom.

Déclaré site du patrimoine mondial, Teotihuacan est l’un des sites archéologiques les plus visités du pays et reste un lieu énigmatique et fascinant avec de nombreuses histoires à découvrir. La zone ouverte au public s’étend sur 264 hectares, où sont concentrés les principaux complexes de bâtiments monumentaux, tels que la Citadelle, le Temple du Serpent à plumes et la Route des Morts. Parmi les autres structures remarquables, découvrez les complexes résidentiels, la Pyramide du Soleil et de la Lune, le Palais Quetzalpapalotl et quatre ensembles de pièces avec d’importantes peintures murales.

– La Citadelle

La zone archéologique compte deux musées spécialisés, le Musée de la culture de Teotihuacan et le Musée des peintures murales de Teotihuacan Beatriz de La Fuente. Vous pouvez également voir le jardin de sculptures et un jardin botanique qui expose la flore traditionnelle, situé au sud de la rivière San Juan.

– Jardin de sculptures

Les fréquentes investigations menées par les archéologues ces dernières années peuvent permettre de répondre à certaines énigmes sur cette majestueuse cité qui a encore beaucoup à révéler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *