Les beaux endroits de Sultanhamet, le quartier le plus charmant d’Istanbul en Turquie

La ville d’Istanbul est divisée en deux zones différentes, deux zones qui se différencient par le fait qu’elles sont chacune situées sur un continent différent : la zone européenne et la zone asiatique. Cette caractéristique vous fait déjà prendre conscience des particularités de la ville, une ville pleine de charme, de beauté et d’histoire.

Dans la zone européenne se trouve le “vieil Istanbul”, le célèbre et touristique quartier de Sultanhamet qui ne laissera personne indifférent. Dès la descente du tramway, vous pouvez apprécier le charme byzantin de la région, et le fait que Sultanhamet abrite les principales attractions touristiques de la ville.

Les plus imposants sont sans aucun doute la Basilique de Santa Sofia et la Mosquée bleue, qui se font face, séparées par un jardin qui contribue à embellir l’image des deux temples.

Un emblème d’Istanbul : la Mosquée bleue

La Mosquée bleue, le grand ambassadeur d’Istanbul, construite en pierre et en marbre, est la plus importante mosquée de la ville, et donc le principal lieu de culte. Grâce à son système de haut-parleurs, l’appel à la prière peut être entendu dans le quartier, moment auquel tous les touristes doivent quitter le temple, pour faire place aux musulmans qui, pieds nus et dans des files d’attente ordonnées et nombreuses, veulent entrer pour prier. La Mosquée bleue a été sévèrement critiquée lors de sa construction, car il lui a été ordonné d’y construire 6 minarets, ce qui à l’époque était le nombre de minarets qui constituaient la Mecque. Le problème a été résolu en faisant construire un minaret supplémentaire à La Mecque, qui en compte désormais sept.

 La Basilique imposante de Santa Sofia

Sainte-Sophie, deux fois plus grande que la Mosquée bleue, est en fait un musée aujourd’hui, bien qu’elle ait été autrefois la cathédrale catholique de la région, jusqu’à ce qu’elle soit reprise par l’Empire ottoman et transformée en mosquée. Santa Sofia impressionne de l’extérieur, mais une fois que l’on entre dans ses murs, la beauté de l’intérieur est écrasante : une immense salle, diaphane et décorée de médaillons géants, avec la lumière du jour entrant par son impressionnant dôme. Santa Sofia vous laissera la bouche ouverte, c’est sûr !

Le palais de Topkapi

Un autre must de Sultanhamet est le palais de Topkapi. D’une taille gigantesque, le palais se compose de différents bâtiments situés dans des jardins parfaitement entretenus. Les zones les plus visitées sont le Trésor, qui possède des objets de grande valeur, comme la dague de Topkapi, l’arme la plus chère du monde, et le Harem, le lieu de résidence du sultan, de sa famille et, comme son nom l’indique, le harem du sultan. Mais n’oubliez pas de vous lever tôt pour visiter le palais, les files d’attente sont énormes.

Le Grand Bazar

Enfin, tout près de Sultanhamet, se trouve le Grand Bazar, un lieu incontournable pour tout touriste qui aime le shopping et l’art du marchandage. Couvert et bien rangé, le Grand Bazar compte 64 rues pleines de boutiques où l’on trouve toutes sortes de bijoux et d’artisanat traditionnel. Sans aucun doute, le meilleur endroit pour acheter tous vos cadeaux et souvenirs avant de rentrer chez vous.

Pour échapper à la chaleur et à l’agitation de Sultanhamet, on peut visiter la citerne de la basilique, un autre lieu touristique de la région, avec une touche différente. La citerne de la basilique est un réservoir qui a été construit pour stocker l’eau. C’est un grand espace souterrain, frais et plein de colonnes, dont deux ont une tête de méduse à leur base, objet de photographie de tout touriste digne de ce nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *