À la découverte de la cité des arts et des sciences de Valence

Valence a beaucoup de coins intéressants. C’est une ville ouverte sur la mer, un lieu où l’on peut se promener dans de vieux quartiers très traditionnels, tels que le Barrio del Carmen, le Cabanyal ou la Malvarrosa, ou entrer dans des bâtiments qui semblent venir du futur. C’est le cas de l’imposante Cité des arts et des sciences, un complexe architectural, culturel et de loisirs portant la signature du célèbre architecte Santiago Calatrava.

Le complexe, à l’air futuriste et à l’architecture étonnante, a été inauguré en 1998 avec l’ouverture de El Hemisférico. Cependant, plusieurs bâtiments abritent cet endroit, qui se trouve dans l’ancien lit du fleuve Turia. Un lit de rivière qui est devenu un jardin dans les années 80, après que la rivière ait été détournée par la grande inondation que la ville a connue en 1957.

L’Hemisfèric

Quant aux bâtiments eux-mêmes, vous pouvez visiter L’Hemisfèric, un beau bâtiment en forme d’œil qui dispose d’un cinéma IMAX, d’un planétarium et d’une salle de projection laser, répartis sur une surface de 13 000 m² et avec un agenda rempli de possibilités de visionnage tout au long de l’année.

Le musée des sciences Príncipe Felipe est une autre des pièces clés de ce complexe. Il a une forme similaire à celle d’un squelette de dinosaure. À l’intérieur, il y a une exposition scientifique interactive. Avec plus de 40 000 m² répartis sur trois étages, les visiteurs peuvent se promener dans chacun de ses coins et faire différentes expériences en direct. Un lieu à explorer avec les petits et à montrer, une fois de plus, que la science est amusante.

Ce complexe monumental dispose également d’un espace vert. Voici L’Umbracle.

L’Umbracle

C’est une belle promenade dans le jardin où vous découvrirez des centaines d’espèces de plantes indigènes de la Communauté de Valence. Qu’en vous promenant dans cette tapisserie verte et naturelle, vous admirerez certaines des architectures les plus frappantes. Des arcs flottants d’où l’on peut voir l’ensemble du complexe de la Cité des Arts et des Sciences. Il y a également le Paseo de las Esculturas, une galerie d’art en plein air avec de nombreuses sculptures d’artistes contemporains.

L’une des parties les plus recherchées de ce complexe était le Parc océanographique de Valence. C’est le plus grand aquarium océanographique d’Europe. Un lieu qui est divisé en différents bâtiments qui recréent différents environnements aquatiques, de la Méditerranée, des mers tempérées et tropicales, des zones humides, des océans, de l’Antarctique, de l’Arctique, des îles et de la mer Rouge. Elle dispose également d’un grand delphinarium qui organise des spectacles avec ces animaux amusants.

Le Palais des Arts Reina Sofía ou Opéra de Valence

Le Palais des Arts Reina Sofía est un grand lieu dédié à la culture. Elle dispose de quatre immenses salles. Il comprend la salle principale, la salle de cours, l’amphithéâtre et le théâtre de chambre. Il dispose également d’une salle d’exposition. Il est principalement consacré à la musique et aux arts du spectacle.

Dans un autre ordre, le Puente de l’Assut de l’Or, qui relie le périphérique sud à la rue de Minorque, ou l’Agora, un bâtiment qui accueille chaque année une série de manifestations sportives et culturelles.

Lors de l’achat de billets pour visiter ces bâtiments, vous pouvez opter pour un billet unique ou acheter des billets combinés, ce qui vous permettrait, par exemple, de visiter le musée du Prince Philip et le musée océanographique. Le reste de la journée peut être passé à marcher le long de la rivière pour admirer le complexe de l’extérieur, prendre des milliers de photos et avoir l’impression d’être dans une ville complètement futuriste.

Peut-être que cette partie de Valence nécessite une journée entière pour en profiter, mais il faut garder à l’esprit que Valence n’est pas excessivement grande. Il est possible de visiter Valence en deux jours, ce qui vous laisse une journée entière pour découvrir le reste du patrimoine de la ville.