Espagne : découvrez Albarracín, une ville de conte de fées

Dans la géographie espagnole, il y a de charmants villages et des coins magiques qui pourraient bien sortir d’un conte de fées. En Espagne, il n’est pas très dur de trouver un village, une ville ou des jolis sites pour vivre des moments, ainsi que des voyages inoubliables. Ainsi, si vous faites une visite ou du tourisme dans une ville d’Espagne, vous trouverez des hébergements ou des hôtels qui pourront vous accueillir dans un cadre de conte de fées pour y passer des vacances extraordinaires.

Albarracín, une ville de conte de fées

L’un des exemples les plus clairs est celui d’Albarracín, une municipalité située au sud-ouest de la province de Teruel, dans la communauté d’Aragon. Ce lieu est considéré comme un monument national depuis 1961, qui possède également la médaille d’or du mérite des beaux-arts et qui est l’une des propositions espagnoles de l’UNESCO pour être déclarée patrimoine mondial.

Tout cela est dû à la beauté de son ensemble architectural et à l’importance de son vaste patrimoine historique. La visite de cet endroit est un incontournable, si vous passez faire du tourisme dans la région.

C’est une ville médiévale située sur l’isthme et la péninsule qui forment le fleuve Guadalaviar. Cette vieille ville de pierre, est située dans un endroit stratégique sur la carte, qui a veillé à sa sécurité et à sa défense.

La belle ville possède des murs intéressants qui se terminent par le château d’Andador. Les murs du site du XIIIe siècle traversent la ville et la plus grande partie de la montagne, en conservant au millimètre près toutes les irrégularités du terrain. Du haut de ce château, vous aurez une vue panoramique de la ville, un paysage qui nous laissera sans souffle lors de la visite. Mais en plus, les mêmes murs peuvent être vus de loin comme un énorme anneau protecteur au-dessus de la belle ville.

Quant au Castillo del Andador, il faut noter qu’il était autrefois utilisé par les Wisigoths. Cependant, c’est finalement au XIe siècle qu’elle a pris de l’importance avec l’arrivée des musulmans.

Il faut également souligner la cathédrale d’Albarracín, siège épiscopal du XIIe siècle jusqu’en 1850. Ne vous attendez pas à trouver de grands luxes dans ces sites, car la vérité est qu’Albarracín était le deuxième diocèse le plus pauvre d’Espagne. Malgré tout, on peut dire qu’elle possède un excellent retable du XVIe siècle ainsi qu’une stalle de chœur magnifiquement sculptée.

Se promener dans les rues  de la ville est un véritable plaisir, lors des vacances. Par exemple, on ne peut pas manquer le Portal de la Molina. C’est la rue la plus célèbre d’Albarracín. Un endroit où vous avez le sentiment que les maisons vous tombent dessus à partir du deuxième étage. Ce n’est pas une sensation. Dans le passé, en raison de la rareté des terrains à l’intérieur des murs, les architectes ont décidé de gagner des mètres à chacun des étages en sortant un nouvel avant-toit vers la rue.

À l’intérieur de la municipalité, on trouve également d’autres monuments et temples comme l’église de Santa Maria, le palais épiscopal ou certaines demeures seigneuriales qui ont été entretenues au fil du temps. D’ailleurs, si vous cherchez des visites de musées, à Albarracín, vous en triuverez quelques-uns. Vous pouvez choisir entre une visite de son curieux Musée du Jouet, une visite du Musée Albarracín, une visite du Musée Diocésain ou une promenade dans les salles du petit Musée de la Forge.

Les hébergements à Albarracín

Albarracín ne dispose pas d’un très large éventail d’hôtels ou d’hébergements, mais les établissements que l’on peut trouver dans la municipalité sont tous de grande qualité. L’hôtel Albarracín, un établissement 3 étoiles situé dans un quartier très calme, se distingue. Il a été entièrement restauré en 2003 et compte quatre étages et un total de 43 chambres.

Les chambres d’hôtel sont décorées de façon très confortable et disposent, entre autres, d’un accès à Internet, d’une salle de bains complète, d’un coffre-fort, du chauffage central et d’une ligne téléphonique directe.

En outre, l’hôtel dispose d’un bar, d’une piscine d’eau douce, d’un restaurant et d’un service de chambre, entre autres.

Les appartements Los Aljezares, sont situés à quelques kilomètres du village. Sa situation privilégiée nous permettra de profiter de la ville et de la nature qui l’entoure. Dans cette enclave, nous pourrons nous inscrire à différentes activités touristiques telles que des excursions en Segway.

Enfin, l’hôtel La Realda est aussi mit en évidence. Cet établissement 2 étoiles est situé à 12 kilomètres d’Albarracín, parfaitement relié par la route.

Les chambres sont équipées de chauffage, d’un bureau, d’une antenne parabolique, d’une salle de bains complète, du téléphone et de tous les équipements nécessaires. De même, l’établissement dispose d’un petit déjeuner buffet, d’une blanchisserie, d’un restaurant, d’un service de chambre ou d’une salle de télévision, entre autres.

Comment procéder pour voyager à Dubaï
Découvrir l’écotourisme en Guadeloupe