Le New York CityPass, est-il indispensable pour visiter New York ?

New York

En effet, surtout pour votre première visite à New York, acheter le billet de pass touristique New York City Pass, vous est utile et nécessaire. Il vous aide beaucoup lors de votre séjour à New York City, pour les visites des monuments et sites incontournables de la ville. Mais, comment faire pour acheter le billet, quels sont ses avantages et comment ça fonctionne ?

Comment se procurer un billet New York City Pass ?

Pour votre première visite à New York, vous devez acheter au préalable un billet New York city pass pour faciliter votre pass touristique à New York. Dans un billet New York citypass, vous pouvez bénéficier de six visites à faire à New York, comme si vous achetez un pack de visites au lieu d’acheter un billet pour chaque visite. Il serait préférable que vous achetiez un billet city pass en ligne, car c’est moins cher que le coût d’un achat direct. Vous faites votre commande en ligne sur un site, après vous recevrez un mail de confirmation de votre achat, que vous allez présenter simplement au premier site que vous voulez visiter. Dans un billet New York City Pass, il y a des incontournables que vous pourrez visiter à votre guise. Pour savoir un peu plus, sur le New York city pass, vous pouvez aller sur www.new-york-citypass.fr.

Quels sont les avantages d’un New York City Pass ?

Avoir en main un billet New York city pass, vous fait gagner de temps et de l’argent. En effet, un pass new york que vous achetez en ligne, vous permet de faire une économie, car c’est moins cher d’acheter en ligne, et vous n’avez qu’à présenter votre billet d’une visite à l’autre. Vous n’avez pas à faire la queue pour acheter un billet pour une visite. Vous passerez directement au coupe-file. Il ne vous reste qu’à programmer vos visites. Normalement, vous devez avoir le temps de visiter tous les monuments et sites mentionnés dans le billet, pendant les neuf jours de validité du billet, à partir de la présentation de votre billet pour votre première visite.

Comment fonctionne un New York City Pass ?

L’utilisation du New York city pass est facile. Vous n’avez qu’à présenter la confirmation d’achat du pass, lors de votre première visite. Vous vous présentez directement sur le site de visite. Ceci, n’est valable que pour un pass new york, que vous avez acheté en ligne. Vous avez neuf jours, à partir de la première visite pour l’utilisation de votre billet. Ainsi, vous pourrez en profiter des six visites ou attractions, qui sont mentionnées dans le New York CityPASS. Il est à noter que les frais de transport d’un site à l’autre ; ne sont pas inclus dans le New York City Pass.

Visiter New-York : les 2 coups de coeur

New York

Malgré les nombreux changements historiques, culturels et sociaux survenus au XXe et au début du XXIe siècle, New York incarne toujours le « mythe américain ». Peut-être pas tant qu’une possibilité de rachat d’un inconvénient antérieur ; certainement, cependant, d’un point de vue touristique. En d’autres termes, l’équation « États-Unis égale New York » tient toujours pour beaucoup. Plus que New York, Manhattan, puisque les principales attractions de la ville se trouvent presque toutes dans ce quartier, l’un des cinq (les 4 autres sont : le Bronx, le Queens, Brooklyn et Staten Island) qui composent la « Big Apple ». Une réduction qui fait tourner le nez à beaucoup, mais envers laquelle on peut aussi se montrer indulgent. Admirez de près l’Empire State Building, Central Park, Times Square continue de représenter pour beaucoup le rêve d’une vie, surtout si vous venez de contextes urbains et architecturaux infiniment plus petits. Vous trouverez ci-dessous notre liste spéciale des meilleures choses à faire et à voir à New York.

Coup de cœur pour Central Park

Au début, nous avons mentionné la « grandeur » de New York comme l’un des facteurs qui contribuent le plus à son attrait touristique. Tout est gigantesque, ou du moins nettement plus grand que la plupart des autres métropoles du monde. Central Park ne fait pas exception. On parle d’un parc de plus de 300 hectares qui attire environ 40 millions de visiteurs par an. L’arrivée et la renommée bien méritée masquent cependant l’énorme effort qu’il a fallu pour transformer en « poumon vert » de New York ce qui au XIXe siècle n’était qu’un gigantesque marais. En effet, des milliers d’ouvriers ont participé à la remise en état sous les ordres des deux concepteurs, le paysagiste Frederick Law Olmsted et l’architecte Calvert Vaux. Grâce à ces deux hommes, New York a comblé le fossé avec les grandes villes européennes – pensons à Paris et à Londres – en offrant un espace vert public accessible à toute la ville, quel que soit le statut économique et social des habitants. Et encore aujourd’hui, plus d’un siècle plus tard, cela reste l’essence du parc. Beaucoup de choses à voir. En passant, signalons le Strawberry Fields Memorial, dédié à John Lennon et au Conservatory Water, un lac artificiel particulièrement apprécié des familles new-yorkaises. Près du lac, il y a une statue d’Alice au pays des merveilles, autour de laquelle des dizaines d’enfants errent librement, surtout au printemps et en été.

Visiter le MoMa

Le musée d’art moderne de New York se trouve à environ 600 mètres de Central Park. A quelques minutes à pied de l’un des plus beaux parcs publics du monde à l’un des plus beaux musées d’art moderne du monde. Van Gogh, Picasso, Matisse, Warhol, Pollock, Cattelan et une infinité d’autres artistes sont présents dans les 4 étages qui abritent la collection permanente du musée. Les noms les plus célèbres se trouvent aux deux derniers étages, il est donc préférable de visiter le MoMA de haut en bas. Au total, 200 000 œuvres dont 79 000 sont également visibles en ligne. Entre autres, avec un billet unique, vous pouvez également visiter le MoMA PS1, un musée d’avant-garde installé dans une ancienne école. Il est donc conseillé de se fier au site officiel du musée ( www.moma.org) pour planifier la visite et être au courant des nombreuses activités de « l’Olympe des amateurs d’art » car cet espace muséal est défini par de nombreuses parties.

Comment procéder pour voyager à Dubaï
Découvrir l’écotourisme en Guadeloupe