Puerto Escondido, un autre joyau du Mexique

Au Mexique,le tourisme est une activité importante, aussi bien pour les Mexicains qui choisissent d’y passer leurs vacances, que pour les étrangers qui viennent y faire un séjour. Le Mexique est un pays de hauts plateaux enserrés entre deux chaînes montagneuses qui s’abaissent vers d’étroites plaines côtières à l’est et à l’ouest. Ces deux chaînes de montagnes se rejoignent au sud-est du pays où elles forment la Sierra Madre du sud. Au nord-ouest, la Basse-Californie est une longue et étroite péninsule qui s’étend sur 1,225 km et prolonge la Sierra Nevada américaine. Le Mexique a été depuis longtemps un pays d’accueil de visiteurs étrangers. De fait, c’est le huitième pays du monde en réception de touristes internationaux, et le quatorzième en captation de devises. Avec ces chiffres, le tourisme représente plus de 13,2 % du PIB mexicain, il génère plus de 5 millions d’emplois. Ce secteur s’est converti en un des stimulateurs du développement économique et social du pays. Le Mexique, et notamment les régions de Cancún et de Puerto Vallarta, est une destination majeure depuis près de 2 heures, au départ principalement des États-Unis, Canada et des pays Latino-américains, et très loin derrière des pays européens. Puerto Escondido, l’un des coins les plus charmants du Mexique, dispose d’une excellente infrastructure pour répondre aux besoins des milliers de touristes qui le visitent. Dans cette destination oaxaquénienne, il est très facile de trouver un logement. Il y a des hôtels simples avec des services de base et des prix abordables jusqu’aux complexes de luxe avec des équipements exclusifs et des installations de rêve.

Pourquoi visiter Puerto Escondido ?

Les plages de Puerto Escondido sont l’une des raisons les plus importantes de visiter cette destination du Pacifique mexicain en été. Certaines d’entre elles se caractérisent par des eaux chaudes et calmes idéales pour la baignade, comme Playa Principal. Une autre plage très populaire est la plage de Zicatela, considérée comme un paradis pour les surfeurs puisqu’elle possède des vagues allant jusqu’à 6 mètres de haut. Cet endroit accueille la compétition annuelle de surf de Puerto Escondido qui a lieu chaque année en novembre. Puerto Escondido est une ville portuaire de l’État mexicain d’Oaxaca. Fondée en 1928 pour le commerce du café, elle est devenue un attrait pour le tourisme et le surf. Son nom signifie Port caché en espagnol. Elle compte une population d’environ 19 488 habitants. Elle se situe à 450 km de Mexico et près de 700 km. Puerto Escondido est un Beach break de renommée mondiale. Les vagues y sont tubulaires et le spot tient très bien la taille. Au vu de la puissance des vagues, ce spot de surf est très dangereux pour les non-initiés. De plus l’eau est souvent polluée.

La gastronomie 

Pour être situé dans le bel état de Oaxaca, Puerto Escondido possède une gastronomie extraordinaire. La nourriture oaxaquénienne a été reconnue au niveau international, étant un véritable bastion de la culture de notre pays. Les fruits de mer sont à la base des plats, mais vous pouvez également déguster des délices tels que le tasajo, les tlayudas, les sauterelles et l’exquise taupe noire. Le tasajo est de la viande séchée produite dans certains pays hispanisants.
En Espagne, spécifiquement à Toledo se compose de filet de venaison mariné et fumé au feu de bois de chêne, typique des régions où l’on pratique la chasse de gibier. Dans la région de La Vera, dans la province de Cáceres, et dans la ville voisine de Candeleda appartenant à la province d’Ávila, le tasajo est fait avec de la viande de chèvre marinée, du maïs soufflé, macéré et séché. Ce tasajo est généralement servi à l’apéritif dans les bars de la région et il est idéal pour l’accompagner de vin de pitarra. Au Mexique, il s’agit d’une viande séchée de bœuf typique des vallées centrales d’Oaxaca, dans l’État d’Oaxaca, semblable au charqui de porc. Cela peut provenir des côtes de bœuf, du filet du bœuf et d’autres parties du bœuf.  Au Panama, le tasajo est une viande séchée de bœuf fumée à la sciure de bois et finalement rôtie ou frite. Le tasajo est consommé accompagné de plats frits au petit-déjeuner ou de riz et de plats d’accompagnement au déjeuner. Il est très consommé dans toutes les provinces panaméennes. En Argentine, au Brésil et en Uruguay, le tasajo est généralement appelé viande déshydratée. Elle est presque toujours issue de bœuf et elle est salée et fumée. Ce type de viande séchée, dont la texture ressemble à celle du carton, faisait partie du régime alimentaire des personnes esclaves d’origine africaine jusqu’à la fin du XIXe siècle aux Antilles et au Brésil. Pour le manger, il est généralement nécessaire de le laver et de le réhydrater par ébullition. Quant aux tlayudas, ils sont une catégorie de plats de type « fast food » mexicains servis principalement dans la région de la vallée centrale et toute la partie autour de l’état de Oaxaca. Pour simplifier, les Tlayudas sont un peu comme des pizzas mexicaines, faites à partir de gros tortillas de 30 cm ou plus ; vous pouvez les faire vous-mêmes ou les acheter, mais vous pourrez les acheter seulement si vous vivez dans la ville d’Oaxaca ou dans l’état d’Oaxaca. Chaque Tlayuda est ensuite enduite de saindoux, pour ensuite ajouter du Quesillo, aussi connu sous le nom de fromage Oaxaca, du chou-fleur, des languettes de steak, et bien sûr le tout recouvert d’une vraie salsa faite au molcajete. Pour terminer, chaque Tlayuda est cuite sur une braise qui va la rôtir jusqu’à la rendre bien croustillante. Les Tlayudas peuvent être servies comme repas, mais elles sont aussi souvent mangées comme collation après une soirée à la discothèque.

El Adoquín

L’un des endroits que vous devriez voir lors de votre visite à Puerto Escondido est El Adoquín. Le long de cette rue, vous trouverez tout : des centres de plongée, des restaurants, des boutiques d’artisanat, des stands de nourriture et des hôtels. Elle est également excellente pour profiter de la vie nocturne, car elle dispose de bars pour tous les goûts et toutes les ambiances. Puerto Escondido est entouré d’autres attractions spectaculaires qui sont facilement accessibles. Les sources chaudes d’Atotonilco sont situées à 30 minutes et la lagune de Manialtepec à 15 minutes, entre autres. 

Zipolite

À 70 kilomètres se trouve Zipolite, une ville de la municipalité de San Pedro Pochutla où se trouve l’une des plus célèbres plages nudistes du Mexique. Dans ce lieu tranquille, il est également possible de pratiquer plusieurs sports nautiques et sa beauté est digne d’être mentionnée. Puerto Escondido est également une destination parfaite pour votre lune de miel ou votre anniversaire. Il offre des couchers de soleil spectaculaires qui sont le cadre idéal pour un dîner romantique sur la plage ou une promenade le long de la baie pour admirer le coucher de soleil. Les raisons de visiter Puerto Escondido sont nombreuses et toutes vous attendent pour profiter de la beauté de cette fantastique destination mexicaine. Commencez à planifier ce voyage et profitez de vos vacances. Zipolite est une localité et une plage sur la côte Pacifique au sud de l’État d’Oaxaca au Mexique a environ 3 km à l’ouest du village de Puerto Angel. La cité actuelle a pris de l’ampleur dans le milieu des années soixante alors que quelques familles de Zapotèques du Sud des montagnes de Oaxaca s’y sont installés. L’État de Oaxaca est un des États du Mexique, situé dans le Sud du pays, plus précisément au sud-ouest de l’isthme de Tehuantepec, dans les montagnes et vallées de la Sierra Madre del Sur et Sierra Madre orientale. Il tire son nom de sa capitale et ville principale : Oaxaca de Juárez. Il est entouré par l’État de Guerrero à l’ouest, par l’État de Puebla au nord-ouest, l’État de Veracruz au nord et le Chiapas à l’est. Sa frontière sud donne sur l’Océan Pacifique. L’État de Oaxaca occupe une superficie de 95 364 km2 (soit trois fois la Belgique) et constitue le cinquième plus grand État du pays. Une origine possible du nom de cette plage vient du langage des Zapotèques qui signifierait : « la plage des morts » ainsi nommée à cause de ces dangereux courants océaniques qui ont enlevé plusieurs vies. Certains visiteurs vous diront que la plage des morts se réfère au style de vie de là-bas. Une fois sur place, il est difficile d’abandonner cette oasis relaxante. La localité de Zipolite compte un peu plus de mille habitants et se situe à 50 km au sud de Puerto Escondido et à peu de distance du petit port de Puerto Angel. Le centre habité plus ancien s’est développé dans la zone faisant face aux écueils qui affleurent dans la mer. La chapelle catholique, en béton armé, construite après le désastreux ouragan de 1997, est le seul site religieux du village, mais il semble que de tout temps à proximité de ces rochers les populations zapotèques pratiquaient à l’époque précolombienne des rites sacrificiels. Le nom même de Zipolite signifie plage des morts ou plage des âmes. D’un bout à l’autre des mille cinq cents mètres de sable doré on trouve à se loger, du simple hamac à la chambre avec air climatisé et salle de bain, mais la zone qui au cours des années a vu un grand développement touristique se trouve à l’ouest, dans la contrée de Rocablanca.

Voyage organisé : découvrez des destinations de rêve
Islande : A la découverte de l’île de Feu et de Glace !